Miss Tourisme Région du Centre
De gauche à droite : Directeur de publication de Katter Magazine ; Miss Tourisme Région du Centre

Owona Ntsama Yeelen Elisabeth, originaire du département du Nyong-et-kellé, a été élue Miss Tourisme Région du Centre à l’hôtel Djeuga Palace, sis à l’Avenue Narvick de la capitale camerounaise Yaoundé.

La jeune étudiante de 19 ans aura la lourde charge de représenter le Centre à l’élection nationale le 27 septembre prochain.

L’élection s’est déroulée le samedi 22 septembre au cours d’une soirée de gala présidée par le délégué régional du Tourisme et des Loisirs Manuel Papin Youmegné. Dans le parterre des invités, hormis les délégués ou leurs représentants venus des 10 délégations que compte la région du Centre, se trouvaient en bonne place les promoteurs et les dirigeants des établissements de tourisme, les professionnels du secteur, ainsi que bon nombre de journalistes.  

Le délégué régional, dans son allocution, a rappelé à l’assistance l’origine de l’élection Miss Tourisme. Après l’adoption de ses statuts en 1970 à Mexico, l’Organisation mondiale du tourisme (OMT) devient 33 ans après – c’est-à-dire en 2003 – un organe spécialisé des Nations Unies.

La célébration de la Journée internationale du tourisme quant à elle a été décidée par l’OMT en 1979 en Espagne lors de sa troisième session.  Ainsi, le 27 septembre est devenue chaque année une journée dédiée à la sensibilisation de la communauté mondiale sur l’importance du tourisme et sur son apport socioculturel, politique et économique.

Parmi les principaux centres d’intérêts de la célébration du tourisme, l’OMT recommande vivement l’élection Miss Tourisme. Au Cameroun, les consultations vont du niveau départemental au niveau national, en passant par le niveau régional.

Au cours de la soirée élective de samedi, neuf départements sur dix ont été représentés. Les candidates se sont battues devant un jury composé de cinq membres dont une femme, pour obtenir le maximum de points. Au final, Elisabeth Owona du Nyong-et-Kellé s’en est bien tirée avec une moyenne de 14,8 sur 20. Elle sera talonnée par la représentante de la Mefou et Afamba, Barbic Barbara Christiane (13,90/20) et celle du Mfoundi, Bessa Eloundou Séraphine Raïssa (13,72/20).

La soirée, animée par un spécialiste de la jonglerie ainsi que par les artistes musiciens Racine Sagath et Hervé Simo, va s’achever par un grand buffet autour de minuit. Le rendez-vous étant pris pour le 27 septembre, jour où le Centre croisera le fer avec les neuf autres régions pour désigner la Miss Tourisme nationale.